Haut

Les lieux du Parcours. 03

  -    -  Les lieux du Parcours. 03

Déroulé du Parcours

01 Hotel Dieu, Nogent-le-Rotrou

L’hôtel-Dieu de Nogent-le-Rotrou, fondé en 1182, s’est développé jusqu’au xxe. En 1641, Sully célèbre conseiller d’Henri IV, choisit de s’y construire son tombeau – en dehors de l’église du fait de sa confession réformée. Le lieu d’exposition est situé dans les caves voutées sises sous les parties les plus anciennes de l’Hôtel Dieu et offrent un parcours en dédale s’ouvrant sur d’anciens magasins de stockage et de conservation.

Artistes exposés :

Marcel Dinahet

Manoli Gonzalez

Murielle Joubert

Enzo Mianes

Martin Monchicourt

Jean-Claude Ruggirello

02 Le 108, Nogent-le-Rotrou

Le Cent8 rue St Hilaire est un élégant hôtel cité pour la 1ere fois dans des archives de 1648 et construit en majeur partie entre la seconde moitié du xvie siècle et la première moitié du xviie siècle. Il est formé de plusieurs corps de logis dont un central flanqué deux ailes latérales. D’autres parties sont estimées plus anciennes notamment ses magasins / cave en rez de jardin tandis que d’autres postérieures agrémentent le parc d’élégantes folies.

Artistes exposés :

Thierry Bronchart

Ashley Ashford-Brown

Raphaëlle Peria

03 Galerie Edmund, Nogent-le-Rotrou

La galerie Edmund ouverte depuis 2021 est un espace d’exposition avec une grande baie vitrée sur la rue St Hilaire et présente des artistes contemporains s’exprimant dans différents mediums pour le plaisir des amateurs nogentais et des visiteurs. La sélection assurée par Jérôme Chatelain permet souvent de découvrir des nouveaux talents.

Artiste exposée :

Sandra Städeli

04 Mairie, Préaux-du-Perche

Patrimoine civil du xve siècle, cet hôtel particulier de la famille de Fontenay, appelé la “Maison du Soleil” a été adroitement rénové et reconverti en Mairie et Médiathèque au xxie.

Artiste exposé :

Christian Vallée

05 Ecomusée du Perche, Prieuré de St Gauburge, Saint- Cyr-la-Rosière

Patrimoine monastique, chef d’œuvre emblématique du Perche. Revenue de l’oubli, son architecture gothique prête sa lumière et ses mystères à la valorisation de la mémoire percheronne et de l’art contemporain.

Artiste exposée :

Lisa Sartorio

06 Eglise St Aubin, Saint-Aubin-des-Grois

L’église de campagne par excellence. Merveille de la piété populaire percheronne, où la beauté simple des structures répond à la sophistication du décor.

Artiste exposé :

Martin Monchicourt

07  Eglise St Jean, Saint-Jean-de-la-Foret

Église de St-Jean-de-la-foret, placée sous le vocable de Saint Jean, remonte pour ses parties les plus anciennes au xiie s., comme l’attestent les petites ouvertures étroites en parties hautes qui percent ses murs gouttereaux nord et sud.

Artiste exposée :

Fréderique Petit

08 Moulin Blanchard, Perche-en-Nocé

Patrimoine industriel et rural. Moulin hydraulique des seigneurs de Nocé, puis ferme, enfin cœur du projet culturel et de territoire de Perche-en-Nocé. Majestueux bâtiments agricoles dans un théâtre de cultures, sillonné par l’Erre.

Le Champ des Impossibles est petit à petit investi par des sculptures monumentales et a fait l’objet cette année d’études par les étudiants en formation professionnelle de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage, projets qui seront montrés au courant de l’été au Moulin Blanchard.

Artistes exposés :

Gaël Davrinche

Grégoire Eloy

Andréa Olga Mantovani

08′ Le jardin du Moulin Blanchard

Patrimoine industriel et rural. Moulin hydraulique des seigneurs de Nocé, puis ferme, enfin cœur du projet culturel et de territoire de Perche-en-Nocé. Majestueux bâtiments agricoles dans un théâtre de cultures, sillonné par l’Erre.

Le Champ des Impossibles est petit à petit investi par des sculptures monumentales et a fait l’objet cette année d’études par les étudiants en formation professionnelle de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage, projets qui seront montrés au courant de l’été au Moulin Blanchard.

Artistes exposés :

Patrick Bard

Sylvain Ristori

09 Manoir de Lormarin, Perche-en-Nocé

Une des deux perles nocéennes sur la Route des Manoirs. Monument Historique du xvie, vingt ans de travaux qui s’achèvent en font un modèle de restauration aboutie. Logis, tours rondes et dépendances veillent à mi-pente sur un des plus beaux paysages percherons.

Artiste exposée :

Salomé Fauc

10 Pocket Galerie, Perche-en-Nocé

La Pocket galerie d’Art Culture & Co, sise dans une boutique au pied de l’église, évoque les négoces qui émaillèrent la prospérité de cet ancien chef-lieu de canton.

Artiste exposé :

Israel Ariño

11 Créat & Broc, Perche-en-Nocé

En pendant de son Cabanon Créat & Creat et broc est loti dans le cabanon d’un jardin romantique et fait face à un ancien relais de poste. Les décors proposé par la maîtresse des lieux offrent un écrin élégant aux œuvres contemporaines.

Artiste exposée :

Anaïs Boudot

12 Parc Naturel Régional du Perche, Manoir de Courboyer, Perche-en-Nocé

Perle du patrimoine nocéen, siège de la Maison du Parc naturel régional du Perche crée en 1998, l’emblématique manoir se dresse au revers d’un vallon, au cœur d’un pittoresque domaine de 60 hectares. Cette année, ce sont les extérieurs qui accueilleront une exposition de photographies.

Artiste exposé :

Adrien Boyer

13 Eglise St Joseph et St Martin, Colonard Corubert

Les églises de Corubert et de Courthioust rejoignent celle de Colonard pour constituer les trois clochers de cette commune, attestée dès le xiie (Curtius Léonard). Avec sa tour-clocher couronnée d’une flèche, cet édifice de 1856 est emblématique d’une revitalisation urbaine en milieu rural, orchestrée ici par la Paroisse, au lieu-dit Le Buisson.

Artiste exposé :

Laurent Monlaü

14 Eglise Notre Dame de Courthioust

Vaillante petite église millénaire, joyau du Roman percheron. Exemple vertueux de sauvegarde populaire non démentie depuis la Révolution.

Artiste exposé :

Philippe Durand

15 Eglise St Pierre, Courcerault

L’église St Pierre de Courcerault est un édifice d’origine romane (xiie-xvie s.) rehaussé d’un clocher néo-roman au xixe siècle. L’église est riche de nombreux éléments remarquables tant par son bâti élevé, son parement d’autel précieusement ouvragé que dans la statuaire typique du style xixe, mais ce qui retiendra particulièrement l’attention du visiteur est sa voûte lambrissée peinte en fresque par l’abbé Vingtier, artiste et ébéniste de formation, curé de la paroisse de 1884 à 1898.

Artiste exposée :

Salomé Fauc

16 Eglise St Nicolas, Cours-Maugis-sur-Huisne

Ce monument, bel exemple de renaissance française, est caché au bout d’une allée d’arbres au sud du bourg de Boissy-Maugis, commune intégrée à la commune nouvelle de Cour-Maugis-sur-Huisne depuis 2016. L’église qui jouxte le château est de belle ampleur et l’intérieur offre une atmosphère de plénitude rare.

Artiste exposé :

Edouard Wolton

17 Château de Maison-Maugis, Cour-Maugis-sur-Huisne

Ce monument, bel exemple de renaissance française, est caché au bout d’une allée d’arbres au sud du bourg de Boissy-Maugis, commune intégrée à la commune nouvelle de Cour-Maugis-sur-Huisne depuis 2016. L’église qui jouxte le château est de belle ampleur et l’intérieur offre une atmosphère de plénitude rare.

Artiste exposé :

Philippe Grunchec