Suivez-nous !
Haut

Serena Carone

Crying Woman © Serena Carone

Crying Woman © Serena Carone

Perruches Désespérées © Serena Carone

Perruches Désespérées © Serena Carone

Rêveuse 2 © Serena Carone

Rêveuse 2 © Serena Carone

Serena Carone © Dean Chalkley


Née à Paris en 1958, Serena Carone s’est construit un univers sans discours, s’immisçant dans l’espace entre la représentation et la réalité.

Auteure de de la célèbre statue de Nimeño II érigée sur le parvis des arènes de Nîmes, elle a montré son travail dans plusieurs galeries à Arles, New York, Tokyo et récemment à Paris pour sa grande exposition au Musée de la Chasse en 2017.

Qui du réel, du faux semblant ou du simulacre l’emporte le plus dans cette oeuvre en volume ?

Dans son atelier peuplé de figures mystérieuses, l’artiste élabore une oeuvre sculptée basée sur l’imaginaire, l’expérimentation et le travail des matériaux les plus divers. Bricoleuse et joueuse, elle fabrique des mécanismes pour insuffler de la vie à certaines de ses oeuvres.

Elle a longtemps gardé secrètes ses sculptures animées, pleureuses ou dormeuses, son bestiaire de faïence (…), chaque pièce vivant à sa manière les mystères de la matière. Une oeuvre unique à la poésie mystique et hallucinatoire empreinte d’une extrême délicatesse.

Les sculptures présentées dans l’église de Saint-Aubin-des-Grois dialogueront idéalement avec celles qui habitent ce bel et secret édifice depuis des siècles.

Lieu d’exposition

Église de Saint-Aubin-des-Grois