Haut

Makenzy Orcel

  -    -  Makenzy Orcel

A/H .2020-2021

Résidence d’écriture à la Slow Factory

Né en 1983 à Port au Prince (Haïti) Makenzy Orcel est poète et romancier. Haïtien et donc, à la fois francophone et américain, Makenzy Orcel s’inscrit dans l’héritage des mouvements artistiques de la Slow Factory et d’une diaspora liée à New York, Montréal et Paris où il réside.

Cet auteur travaille à partir de témoignages comme il l’a fait pour « Les Immortelles » en Haïti avec les prostituées pour construire un récit du séisme qui a ravagé le pays. Reconnu pour la puissance de son œuvre poétique, il est chevalier des arts et des lettres et lauréat de plusieurs prix dont le Thyde Monnier de la SGDL. Il a également bénéficié d’une bourse de résidence à l’IMEC en Normandie.

Il est l’invité de Patrick Bard pour cette résidence à la suite de sa complicité avec son mentor Jean Claude Charles, grand poète haïtien et acteur de la Revue noire. Le propos en est de provoquer des échanges entre l’auteur et les habitants qui déboucheront sur une création poétique dans la lignée de ses œuvres précédentes.

Un café rencontre avec le public est programmé dans la cadre de cette résidence.

Ces résidences d’écriture doivent obtenir le soutien de l’agence régionale : Normandie Livre et Lecture.

Les éditions prévues dans le cadre des résidences paraitront dans la collection « Carnets » aux Editions Filigranes dont l’éditeur prend en charge le suivi de fabrication et le diffusion.