Haut

Carol Descordes

  -    -  Carol Descordes
Série “Nature Morte”, 2018-2020	© Carol Descordes

Série “Nature Morte”, 2018-2020 © Carol Descordes

Série “Nature Morte”, 2018-2020	© Carol Descordes

Série “Nature Morte”, 2018-2020 © Carol Descordes

Série “Nature Morte”, 2018-2020	© Carol Descordes

Série “Nature Morte”, 2018-2020 © Carol Descordes

Carol Descordes

Carol Descordes

Née dans une famille de galeristes qui lui transmettent la culture et les codes de l’art classique, Carol Descordes devient assistante dans le studio du photographe culinaire Jean-Jacques Hamon. En 1998, elle créé son propre studio de photographie et de graphisme « Le Studio 28 » et poursuit sa collaboration avec différents magazines (Cuisine de saisons, Cuisine Gourmande…) mais aussi avec de grandes enseignes tels les agences.

En 2008, elle s’installe dans les collines du Perche en bordure de forêt et développe un important travail photographique dont la thématique centrale est la forêt. Ces recherches donnent lieu à la publication de différents ouvrages ainsi qu’à des expositions. En 2014, sa rencontre avec l’antiquaire Sylvain Chériau lui offre l’opportunité d’unir ses connaissances dans l’art classique à sa pratique de la photo de studio pour entamer la réalisation d’une nouvelle série de photographies sur le thème des natures mortes très inspiré des peintres anciens.

Carol Descordes revisite un autre genre de l’histoire de l’art, celui de la nature morte. Liée aux maitres anciens et leurs ateliers qu’ils soient les tenants de la nature morte archaïque tels que les Espagnols, ou ceux des vanités que sont les sublimes Flamands, auteurs d’innombrables tables et bouquets aux compositions sophistiquées, encodées par les symboles de notre vanité terrestre. Photographe de studio, Carol Descordes possède ce savoir faire lui permettant d’égaler la lumière et la justesse de tons qui émanent des objets. Et en tant qu’héritière de grands antiquaires, elle connait tout des secrets de leurs compositions. Cette historienne de terrain aime se déplacer à travers les époques et apprécie particulièrement l’art de Chardin dont elle s’inspire avec justesse et douceur. Depuis quelques temps, elle se rapproche des modernes, rendant hommage à Morandi.

Lieu d’exposition

Créa & Broc